Blog de la tribu

Jeunes actifs, 4 raisons d’investir dans l’immobilier locatif en 2022

09/02/22

Vous venez tout juste de vous lancer dans la vie active et pensez déjà à placer votre argent dans un secteur rémunérateur à long terme. Totem Invest vous explique, en 4 points, pourquoi investir dans l’immobilier locatif est avantageux pour les jeunes actifs.

Jeunes actifs 5 raisons d'investir dans le locatif en 2022; investir dans l'immobilier pour les jeunes actifs, investir sans apport

L’immobilier, un moyen d’épargner son capital sur le long terme.

La première erreur quand on souhaite devenir investisseur, c’est de penser que l’investissement immobilier n’est pas fait pour nous…

En effet, selon une étude réalisée par l’IFOP :

  • 17% des jeunes actifs pensent que l’investissement est “un privilège.”
  • 10% estiment que c’est un “signe de richesse”.

Une idée reçue car en plus d’être un bon moyen de se construire un patrimoine rémunérateur, l’investissement locatif, contrairement aux placements boursiers à hauts risques, reste une solution d’épargne fiable, rentable sur le long terme et accessible à une grande majorité d’actifs.

Pourquoi investir dans la pierre le plus tôt possible ?

En réfléchissant à votre stratégie d’investissement immobilier dès votre entrée dans la vie active, vous maximisez vos chances de faire fructifier votre mise au fil des années et d’obtenir, à terme, un parc locatif rentable dans des zones géographiques à fort potentiels.

Lire notre article sur les 10 villes où investir en 2022

Vous investissez dans la pierre qui vous appartient !

Dans leurs premières années, les jeunes actifs ont tendance à opter pour une résidence en location par crainte de l’endettement. Une crainte légitimisée par le manque d’épargne et de moyens financiers en début de carrière.

Cependant, la tendance s’inverse. En effet, 67% des jeunes actifs interrogés en 2019 par l’IFOP souhaitent acquérir un bien immobilier dans les 5 années dont 28% pour un investissement locatif. Ils semblent avoir pris conscience des avantages de l’épargne dans la pierre par rapport aux loyers reversés mensuellement à leur propriétaire.

Parmi les autres avantages évoqués par les sondés, on note une volonté d’investir pour :

  • Se constituer un capital.
  • Effectuer un placement sûr.
  • Transmettre le(s) bien(s) à leur(s) enfant(s).
  • Préparer leur retraite.

Jeunes actifs sans apport, et alors ?

En règle générale, pour investir dans l’immobilier, il faut avancer un “premier apport” équivalent à 10% de la sommes empruntée.

Dans le cas où vous démontrez la rentabilité de votre projet (l’emplacement du bien immobilier, les charges liées à l’investissement, le rendement locatif), les banques peuvent vous autoriser à contracter un prêt immobilier sans apport. D’où l’importance de sélectionner avec soin votre bien immobilier et présenter la balance investissement / rentabilité à votre établissement bancaire au travers d’un dossier de projet en béton.

Profiter de l’effet de levier.

Si votre établissement bancaire est séduit par votre projet et vous fait pleinement confiance, vous profiterez au maximum de ce que l’on appelle l’effet de levier.
L’effet de levier consiste à contracter un prêt immobilier pour l’achat d’un bien locatif et rembourser l’emprunt en percevant les loyers de vos locataires tout en conservant les bénéfices de votre épargne.

Des aides financières pour les primo-accédants

Les banques ont tendance à faire confiance aux jeunes actifs en leur accordant des prêts bancaires à taux réduits. De nombreuses aides financières sont accessibles pour faciliter l’accès des primo-accédants à l’achat immobilier.

Qu’est ce qu’un primo-accédant ?

Il existe deux types de primo-accédants :  

  • Un primo-accédant peut désigner une personne ou un ménage qui réalise son premier achat immobilier. 
  • Ce statut peut également désigner une personne ou un ménage n’ayant pas été propriétaire d’une résidence principale au cours des deux dernières années. 

Type d’aides financières accordées aux jeunes actifs :

  • L’accession sociale : accordé aux ménages modestes pour accéder à l’achat de leur propriété.
  • Le prêt conventionné : accordé aux primo-accédant sans condition de ressources permettant de financer différents projets immobiliers.
  • Le prêt à taux zéro :  Prêt immobilier ne proposant aucun intérêt et permettant de bénéficier d’un crédit moins onéreux.
  • L’accession d’Action Logement : Si vous êtes salariés du secteur privé et cotisez à l’action social, prêt permettant de financer plusieurs types d’acquisitions comme un logement neuf, l’accession à la propriété dans le neuf, au bail réel solidaire ou encore un logement ancien mis en vente par un bailleur social.

Conclusion :

Investir, c’est faire le choix de préparer son avenir. En investissant dans l’immobilier locatif, vous maximisez vos chances de dégager, dans plusieurs années, une source de revenu supplémentaire et pourquoi pas, vivre de vos biens locatifs.

Cependant, mal gérer son investissement peut apporter son lot d’écueils. Chez Totem Invest, nous accompagnons les jeunes actifs ou primo-accédant, pas à pas, dans leur projet d’investissement.

Partager l'article sur :

derniers articles parus :

Tous les articles